Tout pour savoir comment calculer le coût d'un crédit

En contractant un emprunt auprès d'un organisme de crédit, vous vous engagez à de nombreux versements financiers. Pour rembourser l'argent emprunté, vous devez verser chaque mois de petite somme auprès de la banque. Cette mensualité est calculée suivant votre capacité de remboursement. Selon la logique bancaire, le montant de ce paiement ne doit pas excéder les 30 % de votre revenu, sinon, vous risquez d'être endetté. A côté de cette mensualité existe le taux d'intérêt. En tant qu'établissement commercial, les banques cherchent aussi des profits. Leurs services ne sont jamais gratuits. Ainsi, en guise de leurs aides, les débiteurs doivent payer certains frais dont le taux de prêt qui peut être fixe, variable, nominal ou total. Pour se protéger des risques des impayés, la majorité des établissements bancaires obligent leurs emprunteurs à souscrire une assurance-crédit. Les cotisations qui en découlent viennent augmenter les échéances à assurer. En gros, nombreuses sont les variables constituant un contrat de prêt.

Autour du coût de crédit

Pour la plupart des débiteurs, connaître le coût de crédit est une étape cruciale. Avant de décider sur quoi que ce soit, il est plus érudit de vérifier cette valeur. C'est cet indice qui définit la cherté d'un emprunt. Ainsi, pour bénéficier d'un prêt moins coûteux, il est essentiel de sélectionner les offres affichant un moindre coût. Si vous choisissez un crédit à taux fixe,  l'organisme à qui vous avez envoyé de demande, doit vous faire parvenir les informations en concernant avec l'offre et le tableau d'amortissement. Mais si vous souhaitez adopter un taux variable, il sera impossible de faire le calcul préalable de ce montant.

Face à la question comment calculer le coût d un crédit, il faut savoir que cette valeur fait référence à la différente entre l'ensemble des mensualités versées et le montant exacte de l'argent emprunté. Pour l'estimer, il faut faire appel à 4 paramètres dont le montant de l'emprunt, la durée des remboursements, le taux d'intérêt et la fréquence du versement des échéances. C'est à partir de ces données que le banquier peut dresser le tableau d'amortissement. Dans ce tableau, vous pouvez connaître de manière très détaillée le montant total de la mensualité que vous devez verser à chaque échéance et sa répartition. En effet, ce paiement englobe le remboursement du capital, du taux de prêt et de la prime d'assurance.

Généralité sur la durée de l'emprunt

La durée du contrat joue un rôle déterminant sur le coût du crédit. D'après l'explication de Frédéric Hottinger, le grand expert en matière de produit bancaire, en optant pour un crédit de longue durée, vous payerez au final un montant global plus élevé même si vous avez bénéficier d'un taux d'intérêt plus faible. Du point de vue de coût, les prêts à long termes s'annoncent donc moins avantageux. Mais cela semble être plus bénéfique côté mensualité. Selon Frédéric Hottinger, il vaut mieux choisir un emprunt à long termes avec un coût plus faramineux si on dispose un revenu plus faible pour éviter le risque d'insolvabilité.